L'atelier Couture Les modèles pour les idées!

Maxence et Timéo : Mon ensemble home made!

Je ne sais pas quel temps il fait chez vous, mais chez moi, cette semaine, c’était l’occasion de faire des photos en plein air pour vous présenter Maxence, mon nouveau pantalon !

Il n’est pas venu tout seul, un Timéo a glissé de dessous ma machine, comme ça ! Sans que je ne puisse rien y faire… Dans une frénésie de couture in-con-trôlable… J’en ai déjà une sacré floppé dans mon dressing de ce modèle. C’est pourquoi, j’ai décidé d’y apporter quelques modifications. En gros, j’ai hacké mon propre patron.

Du coup, je vous présente Maxence, je vous explique mes modifications sur Timéo, puis je zoom sur le matériel utilisé !

Le patron Maxence

Maxence est un patron pantalon type survêt, taille normale, coupe droite légèrement ajustée en 7/8ème. Je l’ai conçu dans l’idée d’assurer le confort des femmes actives au style décontracté qui souhaitent rester féminine. De fait, suivant le tissu utilisé, il peut se la jouer très sportswear ou très city.

De plus, la forme de la poche façon jean sur l’arrière a été étudié pour avantager l’aspect de nos popotins! En bref, il nous fait un beau bouli!

Les facettes de Maxence

Pour varier les styles, j’ai choisi de proposer deux modèles :

Le modèle A et sa poche plaquée devant.

Le modèle B et sa poches italiennes

Enfin, je vous laisse découvrir les détails de ce pantalon, qui en font une pièce accomplie et de bonne gamme.

  • pantalon maxence
  • ceinture patron maxence
  • poche italienne patron maxence
  • poche plaquée patron maxence
  • poche plaquée patron maxence

Mes modifications pour Timéo

Pour celle qui ne connaissent pas encore Timéo, je vous laisse le découvrir ici. Je l’ai réalisé en noir, en bleu, en blanc, en vert, en robe, en sweat… Toutes les versions y sont passés. Bref, comme je le disait, j’en ai une sacré floppé ! Malgré tout, une fois mon Maxence terminé, il me restait un peu de tissu, même si c’était un peu juste. J’ai donc décidé de transformer mon patron !

Tout d’abord, j’ai choisi la version minimaliste en 38. Mon tissu étant un peu épais, j’avais peur du tombé de la manche. J’ai donc coupé cette dernière en 40 ce qui m’a obligé à faire un pli supplémentaire.

Le rendu est su-bli-mi-ssime!!!! Super qualitatif et le tombé parfait!

Dans un second temps, j’ai choisi de faire un empiècement triangulaire au niveau de l’encolure que j’ai surpiqué à la double aiguille. Effet professionnel garanti ! Si une explication approfondie vous intéresse, dites-le moi! Je ferais un tuto!

Enfin, par manque de tissu, j’ai dû raccourcir le buste. Pourquoi pas? Le cropped est à la mode, non?

J’ai également fait un peu d’excès de zèle avec de multiples surpiqûres au niveau de ma ceinture. J’ai coupé toutes mes pièces de bord côtes dans mon tissu principale et j’ai pensé que ça lui donnerait plus de corps… Je trouve d’ailleurs que c’est plutôt sympa!

En tout cas, l’ensemble match à merveille!

On parle du matériel ?

Pour réaliser cette ensemble, j’ai utilisé :

  • 2,60 mètres de sweat molletoné scintillant beige poudré et or de chez Stragier. Mes photos ne lui rendent pas franchement justice, il est beaucoup plus beau en vrai!

On a fait le tour mes cousettes ! N’hésitez pas à me laisser vos questions, vos observations ou autres dans les commentaires!

Je vous dis à très bientôt, bientôt!

Sandrine

2 commentaires

  1. Magnifique ensemble. A la fois sport et chic.
    Un joli travail avec toutes ses surpiqûres, ce n.est pas le plus facile !
    Rien à redire sur le choix du choix, correspond à la tenue.
    Vous mettez un dessous sous le sweat ?

    1. Merci beaucoup beaucoup!!! Je suis un peu frileuse donc je porte un caraco sous le sweat 😊

Laisser un commentaire