L'atelier Couture Les modèles pour les idées!

Coudre une blouse bohème à partir du patron Hoya de Deer & Do

À la base, la blouse Hoya est un modèle minimaliste. Je dirais même plutôt basique si on ne le relève pas avec tissu fun.

Pour ma part, je m’en suis faite une pour aller travailler dans un style ultra sobre, puis j’ai laissé le patron au placard.

Il faut dire que Deer and Do a bien d’autres modèles qui captivent mon attention.

Oui mais… dois-je attendre que la marque me serve tout sur un plateau ?

Que nenni!!! J’avais quand même bien l’intention d’amortir ce patron. Et pour être honnête, c’est le challenge organisé par Pfaff France et Deer and Do, qui m’a motivé à le ressortir et à en faire une blouse bohème, chic et romantique!

Blouse bohème manches maxi

Le patron vs blouse bohème

Je vous présente Hoya! Faux cache coeur, col à revers, manches courtes ou 3/4, qui nécessite 2 m de tissu tout de même! Ceci étant dû aux devants doublés prévus dans ce modèle.

Patron Hoya Deer and Do

Ma blouse bohème

L’idée du challenge était de donner un esprit bohème et romantique à un patron Deer and Do.

J’étais ravie par l’idée, c’est un style que j’adore! Je n’ai donc pas rechigné à m’y coller!

Mon inspiration de base était cette double gaze atelier brunette. Je me l’étais offerte pendant les soldes lorsqu’ils déstockaient les fins de rouleau. Une affaire! Je ne suis pas déçu de sa qualité.

Mais voici en détail le matériel utilisé:

Double gaze stardust forest atelier brunette impeccable pour une blouse bohème

– 1.5 m de double gaze de coton atelier brunette

– 2.5 m de biais liberty de chez mondial tissu

– Fil Güttermann coloris 18

Les modifications

Dans cet article, je vous présente les photos, si vous souhaitez le pas à pas des modifs patron rendez-vous ici.

Pour cette blouse bohème, j’avais envie de manches maxis avec des fronces. J’ai donc modifié la ligne du bas de manche pour avoir un joli tombé et j’ai finis avec un élastique dans l’ourlet.

les belles manches de ma blouse bohème
Tombé de manche de dos
le profil

J’ai supprimé le revers du col, au profit de fronces:

les fronces au niveau du col

Le décolté est fermé par un bébé bouton pression cousu main. Une pépite trouvée dans la boîte de couture à mamie. C’est impeccable, je peux bouger sans que Nina et Simone ne se fasse la malle.

un decolté sympa

Je n’ai pas fait de doublure pour mes devants. J’ai utilisé un biais comme parmenture. Ça lui donne un côté fantaisie que j’aime beaucoup!

liberty

Enfin, j’ai travaillé à la couture anglaise et ai même gansé mes emmanchures. Ben… une fois lancée!🤣

Coutures anglaises et ganse
Blouse sur cintre

Du coup j’ai dérivé d’autant plus avec une version longue à porter en vacances sur mon maillot de bain… Un petit projet éco-friendly réalisé à partir d’un rideau en coton que chachat m’avait bousillé 😅

Il semblerait que je sois prête pour les fraîches soirées d’été en bord de mer, non?

Conclusion

La leçon que je peux tirer de cette expérience, est qu’il est bon, parfois, de se creusé les méninges pour faire avec ce qu’on a, plutôt que d’acheter du tout cuit. Ça a le mérite de faire travailler sa créativité! J’ai vraiment adoré relevé ce défi. 😁😁😁

Je vous remercie de m’avoir lu! Si vous avez aimé l’article, partagez-le ou épinglez les photos sur printerest, ce serait sympa! Et, bien entendu, vous pouvez laisser vos questions, vos observations, vos commentaires, tout en bas de cette page .

À très bientôt,

Sandrine

Laisser un commentaire