L'atelier Couture Les modèles pour les idées!

Sirocco de Deer & Do: version sportswear

J’avais fait une croix sur les combinaisons, parce que dans le commerce, je n’ai jamais trouvé de modèle qui tombe proprement à la fois en haut et en bas. Et si ça semblait convenir, j’avais l’enfourche qui me rentrait dans le…. Bref!

La combinaison Sirocco de Deer & Do me faisait malgré tout de l’œil depuis un moment. J’aime bien l’idée du vêtement no prise de tête qui se suffit à lui même et je comptais bien ne pas me laisser limiter par les normes de la grande distribution.

Finalement, si je me suis engagée dans ce projet avec de nombreux doutes, je suis plus que satisfaite du résultat: Mon dressing compte maintenant une combi féminine et confortable, sans compromis.

Sirocco de deer and do french terry
Qu’elle est chouette ma Sirocco!

Le patron Deer & Do

La réputation de Deer & Do sur la simplicité, la qualité et la précision des patrons n’est plus à démontrer.

Sirocco ne fait pas exception, on est clairement sur un modèle facile à exécuter avec des explications très claires.

À mon goût, le pendant moins positif, est l’absence de proposition sur des finitions un peu plus haut de gamme. Cependant, rien n’empêche de prendre des libertés si on sait faire.

Deer & Do propose deux versions du 34 au 52 pour ce modèle.

version sirocco deer and do
Longue ou courte

Une pochette à 14 €, le PDF en A4 pour 11€ (42 pages à assembler tout de même pour la version longue).

Vous pouvez shopper le patron de la Sirocco ici

sirocco deer and do

Le matériel Sirocco

Pour cet ouvrage, j’ai utilisé:

matériel de couture

La réalisation de ma Sirocco

J’ai principalement utilisé ma surjeteuse pour assembler ce modèle. Aussi, pour gérer les marges de coutures incluses dans ce patron, j’ai fait confiance à mon couteau, et à cette petite astuce:

Astuce couture
Plaque de repère coupé dans un classeur en plastique défectueux

Cependant, il est tout à fait possible d’utiliser un point extensible ou un petit point zigzag sur sa machine et de coudre à 1 cm!

Les plis:

J’ai effectué des coutures de soutien pour tous les plis avant d’assembler. Si tous les repères sont bien crantés, il n’y a pas de difficulté.

sirocco deer and do
Les plis du haut et ceux du bas doivent être au même niveau

Les poches

Qui dit poches italienne dans du jersey extensible, dit laminette!

Pour celles qui ne connaissent pas, cela évite que les poches ne se détendent…

Personnellement, j’ai mis 24 cm par poche au lieu des 27 recommandés.

Poche italienne avec laminette

L’encolure

J’ai ajouté une bande de propreté dans la nuque et effectué une surpiqûre à l’aiguille double. Ceci n’est pas prévu au patron, mais je trouve que cela fait plus propre.

bande de propreté col

Le passepoil extensible

Cette combinaison ne prévoit pas de fermeture éclair, de fait, les hanches doivent pouvoir passer par la ceinture. Il est donc indispensable que le passepoil soit suffisamment élastique.

Par ailleurs, il faut disposer d’un point stretch droit sur sa machine pour obtenir un résultat à la hauteur de ses attentes.

passepoil extensible

Les manches

Il est vraiment aisé de gérer l’embu de manche avec du tissu extensible. (Embu= La longueur en trop sur la manche que l’on doit adapter à l’entournure et qui sert à compenser le volume de l’épaule). C’est appréciable!

J’ai personnellement raccourcis leur longueur qui initialement était peu flatteuse sur ma silhouette.

manche sirocco

Les ourlets Deer & Do

J’ai pris une petite liberté pour pouvoir porter ma combi en pantalon ou en 7/8ème avec un revers roulotté. C’est pourquoi j’ai gardé 12 cm à l’intérieur, j’ai fait un ourlet à l’aiguille double à 3 cm puis un ourlet invisible à 11,5 cm. Ce qui me permet de replier le bas sans que l’on ne voit l’envers du tissu.

Surpiqure à 3 cm
Revers « roulotté » on ne vois pas l’envers du tissu

Conclusion

Encore un modèle qui à peine terminé me met le cerveau en ébullition. Je le vois en vert, en rouge, en noir. Des idées plein la tête pour la modifier. Pour plus d’inspirations vous trouverez d’ailleurs ma version plus chic ici.

Il est peut-être utile que je mentionne qu’il n’y a pas si longtemps, le jersey était pour moi une matière inaccessible. Je n’aurais jamais osé me lancer dans ce genre de projet. Quand je vois la facilité avec la quelle cette combinaison s’est montée, j’ai bien peur que je ne me sois trompée! C’est bien plus gérable que du satin par exemple.

Vous l’aurez compris, je suis fan. Outre les 42 pages à coller que j’amortirais avec une autre sirocco et les finitions plus haut de gamme qu’il faut « inventer », cette combinaison est un Must have à porter aussi bien en soirée qu’avec des baskets.

Cet article est terminé, vous pouvez me laisser vos commentaires, vos questions, vos idées tout en bas de cette page.

Merci de m’avoir lu et à bientôt pour de nouveaux projets!

Sandrine

Une dernière vu d’ensemble:

3 commentaires

  1. toucheàtout18 a dit :

    Bonjour ,Très belle réalisation ,qui vous va « comme un gant  » ! Vu le rendu ,il me donne envie . Vous parler de « passepoil « , mais où se situe-t-il dans la confection ? Merci .Bonne journée

  2. La pie verte a dit :

    Bonjour! désolé pour ce délai de réponse, mon blog n’est pas vieux et je n’ai pas encore l’automatisme de regarder si j’ai des commentaires… Merci beaucoup pour votre compliment! J’ai mis le passepoil au niveau de la ceinture. Tout le tour au dessus et en en dessous. C’est pour cette raison que je l’ai choisi extensible, autrement j’aurais dû poser une fermeture éclair pour le passage de mon popotin!
    Belle soirée à vous,
    Sandrine

  3. Martine a dit :

    Bonjour

    Bravo la version chic est sublime aussi
    Question taille cela correspond t il ?
    J ai toujours tendance a faire trop grand

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.